Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Le collectif Glaneurs de possible[s] a co-organisé avec l'agence NA architecture et le collectif Pourquoi Pas ?! un workshop pour l'aménagement de la place centrale de Grrrnd Zéro Böhlen.
Paysage, réemploi, co-construction... bienvenu dans l'aventure Böhlen qui a réuni environ 40 participants!

Construire autrement
La volonté a été d’utiliser les ressources matérielles qu’offrait la ville. Les matériaux utilisés sont donc exclusivement naturels ou provenant des déchets générés par notre société.
L’ensemble des matériaux ayant servis à la réalisation du projet ont été récupérés à proximité. Certains ont été récupérés directement sur le site (parpaing qui servaient au murage des bâtiments du site, graviers et sable provenant des talus qui barrait l’accès au terrain, branchages récupérés lors du débroussaillage, etc.), d’autres dans des entreprises proches (récupération de pneus usagés dans les garages voisins, récupération de bois chez des négociants bois, etc.). Enfin, certains matériaux proviennent de glanages effectués sur des chantiers de démolitions ou de construction. Ce choix de construire en matériaux naturels ou de réemploi a été guidé par des motivations économique, écologique et symbolique.

Aspect économique : le budget alloué au projet d’aménagement n’est que de 2000 € (1500 euros pour l’intendance et 500€ pour le montant des travaux).


Aspect écologique : soucieux de l’impact du coût environnemental des matériaux, nous avons souhaité utiliser des ressources locales (limiter les transports) et des matériaux dit désuets pour éviter le prélèvement de nouvelles ressources et le coût énergétique du recyclage.


Aspect symbolique : enfin, l’aspect symbolique occupait une part importante dans ce choix. Construire en réemploi, c’est participer activement à une critique de la société consumériste dans laquelle nous vivons. Cette démarche s’inscrit et trouve naturellement sa place dans ce lieu, destiné à la production et à la diffusion de culture musicale alternative.
Alternative à la surconsommation de matières, construire en réemploi implique une plus grande flexibilité et adaptabilité dans la conception des projets, inévitablement dépendante des ressources disponibles.

Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen
Workshop Grrrnd Zéro Böhlen

Partager cette page

Repost 0
Published by glaneurs de possible

Présentation

  • : Le blog de glaneurs de possible
  • : Glaneurs de possible, le collectif de jeunes architectes adeptes du réemploi et d'urbanisme alternatif...
  • Contact